Rue d’Aboukir, Paris 2ème

Image

Maîtrise d’ouvrage : privée

Programme : deux logements meublés pour location.

Surface : 125 m²

Mission : Conception et maîtrise d’oeuvre

Le changement de destination de cet ancien atelier de confection en deux logements F2 haut de gamme a nécessité une recherche pointue de l’implantation optimale. Les planchers existants ont été consacrés dans leur totalité aux activités quotidiennes (cuisine, espace repas, salon), la vie nocturne ayant été réhaussée en mezzanine, avec création de deux planchers sur IPN.

Image

Il a été fait le choix, pour le plus grand des deux logements (60 m² + 18m² mezzanine ), de condenser les fonctions vitales dans la partie en retrait, moins lumineuse, afin de bénéficier d’un salon / salle à manger baignant dans un maximum de lumière, éclairé par les ouvertures sur leur double hauteur. Le petit logement (27 m² + 18 m² mezzanine) quand à lui est uniformément éclairé et comporte les W.C. et la Salle de bain avec douche à l’italienne sur le plancher d’étage.

La séparation des deux volumes a été travaillée de manière à assurer une parfaite isolation phonique et à permettre l’implantation de rangements supplémentaires de chaque côté.

Cette implantation très spécifique à été le prétexte à une recherche poussée des détails, au niveau des garde-corps des mezzanines (en verre gravé et métal pour l’un et en ferronnerie pour l’autre), au niveau des limons, que nous avons voulu éclairants pour palier à la luminosité moindre dans cette partie du local, au niveau des cloisons, intégrant de fausses meurtrières éclairantes, etc…

Image

Image

Image

Sur le plan technique, le plus grand soin a été apporté aux ouvrages, avec changement à l’identique des fenêtres  (h= 3.60 m) par des neuves double vitrages thermiques + persiennes intérieures, décaissement du sol (d =8 cm) avant pose du parquet afin d’assurer des HSP minimales de 2,00 m aussi bien en plancher qu’en étage, optimisation du plan de calepinage IPN pour réduire au maximum l’épaisseur des planchers de mezzanine, choix de matériaux clairs et pérennes, suivi précis des ouvrages de menuiserie intérieure avec mise en place et intégration des modules d’électroménager.

Le client a également été conseillé et assisté dans ses choix décoratifs, mobiliers et luminaires, dans un esprit loft et moderne, sans renier une certaine tradition parisienne de la brocante et le plaisir de la découverte de perles rares, comme par exemple, cette vieille table d’atelier de confection en bois et métal et ses huit tabourets hauts, objets de circonstance rappelant l’historique du local en particulier et du quartier en général, restaurés par nos soins.

Image

Publicités